Erreur 404

La page a disparu, mais ce n'est pas si grave que ça...

Au regard des espèces animalières que vous ne verrez plus.

Le dauphin de Chine

Dauphin de Chine

Aussi appelé Baiji, le dauphin de Chine a officiellement disparu des eaux de cette Terre en 2006. Il s’agissait d’un dauphin d’eau douce, une espèce unique dont la disparition est en très grande partie imputable à l’Homme : le Baiji ne vivait que dans un seul fleuve en Chine, le Yangzi Jiang. Or dans cette zone transitaient énormément de bateaux, empêchant le bon déplacement des cétacés, augmentant le risque de capture, de collision, de blessure sans compter la pollution de l’eau.

Le rhinocéros noir

Rhinocéros noir

Depuis 2011, c’est officiel, le rhinocéros noir n’est plus. L’espèce qui vivait principalement au Cameroun n’a pas survécu à la traque intempestive des braconniers, même après le placement sous protection du mammifère.D’autres rhinocéros sont également proches de l’extinction comme le rhinocéros de Java. En règle générale, ce mammifère souffre énormément du braconnage.

L’Huîtrier des Canaries

Huitrier des Canaries

L’Huîtrier des Canaries ou Haematopus meadewaldoi est un oiseau qui, comme son nom l’indique, vivait sur l’île des Canaries. Sa disparition en 1994 serait notamment due à la baisse de disponibilité de crustacés constituant sa principale source de nourriture.Les spécialistes ne savent pas exactement quand l’animal a définitivement disparu, mais les autorités locales assurent ne pas en avoir vu depuis 1940.

Bruant à dos noirâtre

Bruant à dos noirâtreBruant à dos noirâtre

Le Bruant à dos noirâtre doit sa disparition à l’Homme directement. En effet, c’est suite à un traitement au DDT, puissant insecticide, de son habitat naturel pour les besoins de la NASA que la population de l’oiseau a disparu. L’Homme ayant complètement modifié son écosystème, l’oiseau n’a pu survivre et il a été déclaré éteint officiellement en 1990, trois ans après que le dernier spécimen vivant a été aperçu..

Pic à bec ivoire

Pic à bec ivoire

C’est en 1944 que ce grand pic a été vu pour la dernière fois. L’oiseau a longtemps été victime du braconnage, pour son bec, sa tête appréciée des chefs de tribu et sa huppe rouge. Déclaré éteint, l’oiseau aurait tout de même été aperçu en 2005 par certains biologistes. Si cette information n’a pu être vérifiée, elle donne un peu d’espoir…

Le crapaud doré

Le crapaud doré

Espèce endémique au Costa Rica, le crapaud doré se distinguait par sa petite taille mais surtout sa couleur orange-doré, couleur brillante et phosphorescente. Du fait de la grande discrétion de l’amphibien, les scientifiques ne peuvent affirmer à 100% que le crapaud doré a disparu, mais il n’a pas été vu depuis de nombreuses années maintenant et a subi de nombreux accidents climatiques qui ont sûrement eu raison de son espèce.